A propos

Corvus naît de l’idée de fabriquer des objets à partir de la récupération. A contre courant de la surconsommation, je veux donner une seconde vie à des matériaux nobles et souvent anciens. La matière première de mon travail provient ainsi de morceaux de bois ramassés, d’objets métalliques abandonnés, de trouvailles chinées lors de vide-greniers et brocantes ou tout simplement de bibelots un peu farfelus qui méritent une autre chance.

Avec Corvus, j’entends favoriser le circuit court et l’économie locale, en utilisant essentiellement des matériaux à disposition sur le territoire, comme le bois ou la tuile, tout en gardant un œil attentif au « zeitgeist », l’air du temps. C’est-à-dire : m’inscrire dans les tendances actuelles, comme les alliages de bois et de métaux, mais en accordant ancien et moderne, récup et création.

Avant tout, il s’agit de laisser les matières s’exprimer, les laisser devenir autre chose, même différente de ce qu’elles étaient censées devenir au départ. Par exemple lorsqu’un simple morceau de bois flotté, ramassé sur une plage, trouve une autre existence en devenant le pied d’une lampe, conservant sa nature sauvage et simple. Ou lorsqu’une poulie, désuet matériel rural, retrouve une place comme support de table basse.

Détail abat-jour Lampe sur pied.

Qui suis-je?

Johan Rodriguez, Colombien, traducteur reconverti dans la fabrication d’objets. Je porte depuis toujours un regard passionné sur l’art, la peinture et le design. Au fil du temps, j’apprécie de plus en plus le bois, j’admire le travail du menuisier et de l’ébéniste : le soin du détail, les multiples assemblages, les formes et couleurs, en somme, la besogne et la vie qui se cachent derrière chaque pièce produite artisanalement.

Aujourd’hui, après plus d’un an de préparation et un passage par le CFA d’Auxerre, je me lance et j’ose aussi mettre quelques pièces au monde. Avec l’humilité de celui qui sait que la beauté du travail consiste à vivre profondément les instants de grâce dans l’atelier, là où tout semble pouvoir devenir possible.